Vibes and Life

Magasco

  581 Fois

Magasco, de son vrai nom Tohnain Anthony Nguo, né le 22 septembre 1988 à Bamenda, est un chanteur camerounais d’afropop et de Dancehall originaire de la région du Nord-ouest du Cameroun. Il débute sa carrière en 2009 et est révélé en 2012 grâce à son single Line Loba. son premier album Golden boy est sorti en décembre 2017.

Origine – Enfance

Magasco est né à Bamenda et est originaire de la localité de Kom dans la région du nord-ouest. Sa passion pour la musique nait alors qu’il est encore à l’école. Il rejoint alors la chorale de l’école catholique dans laquelle il fréquente. Après l’obtention de son GCE E Level, il rejoint l’université de Yaoundé I où il suit des études en histoire.

Carrière

Magasco fait ses premiers pas sur la scène dans une compétition de talent dénommée Positive Vibrations en 1999. Plus tard, il forme avec deux amis d’enfance DaBlu et KloneHe, un groupe de rap nommé T-Drops avec lequel il évolue jusqu’en 2009, lorsque le groupe se sépare après le départ d’un des membres du groupes pour les USA. En 2009, avec le groupe TRIYO, il représente la région du Nord-ouest au concours de chant Nescafé African Revelation et arrive jusqu’en finale. Il se lance ensuite dans une carrière solo avec le soutien de DijayPazzo, son ami, mentor et producteur avec qui il produits quelques chansons qui cartonnent dans sa région natale parmi lesquels notamment Bamenda Boi, Take U To The Sky ou Gari.

En 2012, il se fait véritablement connaitre sur la scène musicale urbaine nationale avec le label Mumak grâce au titre Line loba (Land Rover). La même année, il collabore avec le rappeur Jovi sur le titre 2much extrait de l’album HIV. En 2013,il revient avec un second single solo intitulé Kumba Market. Le succès de ces premiers singles lui donnent d’être remarqué le rappeur Pit Baccardi qui l’invite à rejoindre son label Empire Company en 2014.

Le 25 décembre 2015, son premier maxi single de six titres intitulé Raw Gold voit le jour sous le label Empire Company. On y retrouve les titres No Man no Wowo et Belinda qui rencontrent un certain succès.

Rien ne peut plus arrêter Magasco qui en 2016 balance le hit Wule Bang Bang. Comme pour ses autres sorties, c’est un succès. Il enchaine avec All VIP.

En décembre 2017, c’est la sortie de l’album Golden Boy. les premiers extraits sont des succès. De Zamba (en featuring avec Jacques Greg Belobo) à Sokoto en passant par Bella ou encore Move Your Body, le public est aux anges.

Il terminera son année 2018 en organisant son premier concert au Palais Polyvalent Des Sports de Yaoundé.

En janvier 2019, Magasco annonce la fin de la collaboration avec Empire et la création de son propre label dénommé BBOY Records.

Il sera consacré aux Urban Jamz Award pour les titres:

  • Meilleur artiste Masculin
  • Son de l’année pour le titre Sokoto