Vibes and Life

MHD: 19 est là – « Plus envie de rien, plus envie de musique, je pense bien arrêter après cet album»

  323 Fois

MHD: 19 est là – « Plus envie de rien, plus envie de musique, je pense bien arrêter après cet album»

« Plus envie de rien, plus envie de musique, je pense bien arrêter après cet album, cette vie n’est pas la mienne.»

Publié le 17 septembre sur son compte snapchat, cette phrase aura surpris les fans de Mohammed Sylla, le jeune prodige de l’afrotrap que le monde connait sous le nom de MHD. Simple fatigue, nostalgie ou dépression? Toujours est il que le ressortissant du 19e arrondissement de Paris offre à ses fans ce 19 septembre, un album, composé de 19 titres qu’il appellera 19.

L’album 19 de MHD est bel et bien là. Impressionnant par les collaborations de renom qu’il porte. Du premier titre au dernier, on aura le malien Salif Keita, le rapeur français Orel San, le franco-congolais Dadju, les nigérians Wizkid et Yemi Alade pour ne citer que ceux là. Egalement bluffant sur cet album, les pointures musicales qui y ont travaillés. On compte là Stromae, Dany Synthé, Diplo mais aussi JSK On The Beat.

Disponible depuis minuit, cet album aux multiples collaborations prestigieuses montre à souhait l’envol pris par le rappeur depuis ses débuts..

MHD – Biographie – Autopsie de sa carrière

MHD, de son vrai nom Mohamed Sylla, né le 10 septembre 1994 à La Roche-sur-Yon, en Vendée, est un rappeur français d’origine guinéenne et sénégalaise, du 19e arrondissement de Paris. Il est le précurseur de l’« afro trap », un mélange de musiques aux sonorités africaines et de trap. Il a commencé sa carrière au sein du groupe 1.9 Réseaux formé avec des amis de son quartier.

Mohamed Sylla naît d’un père guinéen, d’ethnie diakhanké, originaire de la région de Boké au nord-ouest de la capitale Conakry et d’une mère sénégalaise ayant grandi en Guinée. Il a un petit-frère. Habitant d’abord en Vendée, c’est en 2003 que la famille s’installe dans une cité du 19ème arrondissement de Paris. Le numéro de l’arrondissement, 19, donne son nom à un groupe de rap dans lequel MHD fait ses premières chansons : 1.9 Réseaux avant de se lancer dans une carrière solo. En 2015, il se fait connaître en publiant une série de clips sous le nom de Afro Trap sur YouTube. Très vite, même les joueurs du PSG, le rappeur américain Drake, la chanteuse américaine Madonna et son fils Rocco montrent leur engouement pour les chansons de MHD sur les réseaux sociaux. À la suite du succès de ces morceaux, il est invité sur les plateaux du Petit Journal de Canal + et de Touche pas à mon poste !, à la radio sur Mouv, Skyrock et Générations, et assure désormais les premières parties des concerts de Booba. Il participe à la bande originale du film Pattaya et est invité par Black M sur le titre À l’ouest, ainsi qu’à son concert géant au Stade de Nongo à Conakry.

Son premier album éponyme est sorti le 15 avril 2016. L’album regroupe les six titres Afro Trap, et contient deux titres en featuring avec Fally Ipupa et Angélique Kidjo, et s’est écoulé à 12 695 lors de sa première semaine d’exploitation.

En juillet 2016, MHD participe à la publicité d’Adidas présentant le nouveau maillot du Real Madrid.

Toujours au cours du mois de juillet 2016, son compte Twitter est piraté puis supprimé par des algériens. La raison de cet acte est un tweet datant de 2013 dans lequel le jeune rappeur faisait une plaisanterie sur l’équipe de football d’Algérie en comparant leurs maillots à la tenue des éboueurs, à l’occasion d’un match amical face à l’équipe de Guinée 14. Suite des tweets sur l’Algérie, le blogueur Bassem Braiki l’interdit de venir à Lyon pour le concert du 12 octobre au Ninkasi15. Le 16 septembre 2016, il a recrée un compte Twitter.

En octobre 2016, un documentaire dans l’émission Stupéfiant ! de Léa Salamé, lui est consacré. Les équipes vont interviewer son petit-frère et ses anciens acolytes du groupe 1.9 Réseaux et suivent le rappeur jusqu’à son concert à Conakry en Guinée où il est accueilli comme une véritable star, escorté par des « centaines de policiers ».

MHD: 19

19 sortira donc 2 ans après « MHD » son premier album. 2 ans d’un travail lourd et acharné suivi et porté par ses fans via ses différents comptes sociaux mais bien plus sur snapchat ou l’artiste se veut proche de ses fans. Ils auront donc attendu 2 ans, et c’est ce minuit que leur a été livré le fruit de ce dur labeur. 19 est là et à écouter absolument…

mhd-19-tracklist

Cliques ici pour lire l’histoire fulgurante de DJ Kerozen